Un Président ne devrait pas dire ça...

Voici une zone pour débattre dans le calme et le respect.
Répondre
Avatar du membre
Thomas Rivet
Citoyen
Messages : 72
Enregistré le : 29 août 2016, 19:57
Prénom ou pseudo du joueur : Jean-François
Pseudo Skype : Jeff l'Antillais
Type de compte : Principal
Parti Politique : Parti Pour la Liberté (PPL)
Résidence : Lônes (CATALOGNE)
Date de naissance de votre personnage : 01 janv. 1986

Un Président ne devrait pas dire ça...

Message par Thomas Rivet »

Image
Bonsoir à tous,

Ces derniers jours, ce livre dont le titre en dit long sur son contenu fait polémique dans le pays. Je ne l’ai pas lu pour autant mais je me suis quand même intéressé au sujet en allant feuilleter quelques journaux comme le Figaro, ce matin. Ce livre à mon plus grand étonnement permit de découvrir un autre Hollande, un Hollande fin tacticien qui abuse de son pouvoir mais aussi de la France pour arranger certaines combines. Je comprends que ces combines sont d’ordre footballistique pas pour autant politique, mais connaissant quelque peu la culture de notre pays qu’est la France, le monde du football est très présent et encore plus en ce moment. Nous avons de grands noms et de grandes dates à l’appui pour montrer l’excellence française. Aujourd’hui, c’est notre président de la République en personne qui la remet en question. Il accuse nos magistrats de lâches, c’est à se demander si leur statut n’avait pas été revu que serait-il du pouvoir judiciaire en France. Je pense qu’il faisait la référence à l’affaire Bygmalion qui inculpait Nicolas Sarkozy. Deuxièmement, il critique les footballeurs qui fut un temps était pauvres et sont devenues richissimes et je cite « des vedettes », ce qui pour moi sont des propos injustes envers ceux qui représentent la France dans le monde entier. Comment un homme de gauche dont le camp politique prône « l’égalité des chances » peut-il autant s’abaisser à des paroles si ignobles. Un camp politique dont lui-même veut liquider au passage pour impulser une gauche plus progressiste. Celui qui l’année dernière a accueilli environ 30 000 migrants syriens fustige aujourd’hui l’immigration en disant « qu’elle ne devrait pas être là », il défendait pourtant le droit à ce que les immigrés régularisés puissent voter. Encore une stratégie politique. Pour terminer, il va jusqu’à violer le secret miliaire en disant avoir ordonné l'exécution de terroristes. F. Hollande vient de mettre en danger la vie de l’ensemble des Français en révélant cela. Pour ma part, il ne peut plus représenter le pays et certains législateurs ont déjà déposé une motion de destitution contre lui.

Ma question est donc la suivante : Peut-il être destitué ?

Avatar du membre
Miha Rasafindria
Le Quota Diversité
Messages : 1108
Enregistré le : 15 mars 2015, 00:47
Type de compte : PNJ (secondaire)
Avatar : Hapsatou Sy
Parti Politique : Aucun
Résidence : Aspen (PROVENCE)
Date de naissance de votre personnage : 20 juil. 1985

Re: Un Président ne devrait pas dire ça...

Message par Miha Rasafindria »

Il me parait utopique de croire que la faute puisse être reconnue officiellement. Je n'ai pas lu ce livre, tout ce qui a trait à Hollande - un être inintéressant au possible dont l'inutilité ne fait aucun doute - m'horripile énormément. Donc je ne sais pas exactement ce qui s'y est dit. Mais qu'il y ait faute ou pas de sa part, jamais Hollande ne sera destitué pour autant. Il ne faut pas rêver. Cette droite est à vrai dire assez agaçante par son côté procédurier bien trop prononcé. À qui cela servirait-il de destituer Hollande maintenant, à 6 mois de son départ ? Dans l'optique d'une destitution, ne serait-ce pas encore pire avec Valls ou je ne sais qui pour le remplacer ?

User de l'appareil parlementaire pour mener un combat électoral (celui de mettre Hollande à terre pour passer sa cote de popularité en négatif) est assez détestable selon moi, c'est un manque total de professionnalisme et de respect envers les électeurs. Laissons donc Hollande et la gauche détruire le peu qu'il leur reste. Quoi qu'il arrive, le prochain président ne sera pas socialiste et heureusement. J'ai l'impression que la droite veut nous faire un remake de la campagne US, mais elle n'a pas d'éléments assez graves pour inquiéter Hollande. Ah bien-sûr, si Hollande avait commis des méfaits aussi graves que Clinton aux USA, je pense que là on pourrait clairement le destituer...

PS : toute cette mascarade procédurière va au final servir à la gauche qui va pouvoir se victimiser à l'envi, faire passer la droite pour schizophrène etc. Un peu comme Clinton l'a fait avec Trump aux USA. Et en France, ce type de recette a toujours fonctionné à merveille pour le PS...

Répondre

Retourner vers « Débats »